Découvrir la valeur du BPM orienté Contenu pour mettre en oeuvre l’innovation – 1

29 mai 2009

dans BPM

 Découvrir la valeur du BPM orienté Contenu pour mettre en oeuvre l’innovation

Cette série de notes sur le thème “Découvrir la valeur du  BPM orienté Contenu pour les utilisateurs métier” va s’attacher à montrer comment les utilisateurs métiers en Entreprise peuvent profiter des outils de BPM orientés Contenus (“Content Centric BPM”) pour optimiser leur activité au quotidien, la valoriser et en réduire les coûts. Je me suis largement inspiré du support de cours que j’utilise lors des sessions dispensées dans le cadre des POT (“Proof Of Technology”) IBM, sessions auxquelles je vous convie d’ailleurs si vous souhaitez en savoir plus sur la mise en oeuvre des solutions de BPM IBM.

Dans cette première note, je reviens sur les principes mêmes du BPM, et présente quelques résultats extraits de l’étude CEO’s Study menée par IBM en 2008 auprès de 1130 Cadres dirigeants en Entreprise.

87% de ces cadres dirigeants sont convaincus que le changement est un passage obligé dans les deux ans à venir afin de mener à bien réalignement métier et innovation dans leur entreprise.

Les dirigeants qui pilotent des entreprises ayant sur-performé ces dernières années sont deux fois plus nombreux à placer en tête les capacités d’innovation que ceux des sociétés qui ont sous-performé.

65%  des dirigeants interrogés affirment qu’ils mèneront à bien des changements fondamentaux dans leur activité dans les deux ans à venir.

Un des points majeurs qui ressort de cette étude est que la capacité d’innovation de l’Entreprise, de son modèle économique est un véritable différentiateur en terme de stratégie d’Entreprise. particulièrement en période de situation économique difficile comme celle que nous connaissons actuellement.

Alors comment ces organisations envisagent-elles de mener à bien les changements ? La plupart estiment que ce sont les outils de BPM qui vont les aider en grande partie à mettre en œuvre des processus métiers plus souples, plus agiles, plus simples à modifier, plus rapides à implémenter, capables de s’adapter en temps quasi réel aux conditions changeantes de l’environnement économique dans lequel l’entreprise évolue.

Ces mêmes dirigeants estiment que le BPM va leur permettre d’offrir les outils et fonctionnalités nécessaires et indispensables pour que leurs processus métiers facilitent la mise en œuvre de l’innovation. Le but est d’offrir des modèles nouveaux, des canaux de vente différents, des produits et services personnalisés et adaptés aux clients finaux, tout en couvrant une palette la plus large possible de clients potentiels.

Il apparaît par contre comme fondamental de pouvoir déployer ces capacités au fur et à mesure des besoins, de façon incrémentale, ou bien de façon transverse pour couvrir l’intégralité d’un besoin métier particulier. Ce choix doit rester celui de l’entreprise et les outils utilisés doivent pouvoir supporter ces différents modes de mise en œuvre.

Dans une prochaine note, nous nous attacherons à décrire comment le BPM peut répondre à ces attentes, en décrivant les différents outils et fonctionnalités disponibles (dans la plupart des offres, mais surtout dans celle que je connais bien, pour être très clair) et comment les utilisateurs métiers peuvent en tirer profit.

Lire la suite :

Les commentaires sont fermés sur cette entrée.

Article précédent :

Article suivant :