Gestion de notes en ligne, voici venir Penzu

9 juin 2008

dans Outils

Merci à Benoît pour m’avoir signalé par le biais de sa note l’existence d’un nouveau service de gestion des notes personnelles en ligne, Penzu. Après avoir testé Evernote récemment sans avoir été conquis, voici un service qui s’annonce plus simple d’emploi, plus limitatif également. Mais parfois le mieux est l’ennemi du bien et ce qui sait rester simple fonctionne.

Je n’ai pas pris le temps de tester Penzu encore mais cela ne saurait tarder. Je suis toujours en attente d’un service de prise de note en ligne me permettant de retrouver facilement ce que j’ai déposé, que j’y accède depuis mes PC ou depuis mon mobile. Affaire à suivre donc …

J’en étais arrivé à détourner Google Docs de son usage initial (la rédaction collaborative de documents) pour l’utiliser en tant que bloc-notes (qui peut le plus peut … le moins). C’est une solution qui reste à l’étude, d’autant plus que Zoho vient de permettre aux utilisateurs de Google Docs d’utiliser ses outils avec le même compte Google et un process d’import des documents aisé, ceci devient carrément intéressant. J’avais en effet abandonné l’utilisation de Zoho pour tout basculer sous Google et disposer de l’authentification aisée entre les différents services.

D’autres avis ? D’autres idées pour la prise de notes ?

Lire la suite :

  • Sly

    Google Docs, c’est encore le bazooka pour tuer le moustique…
    Il existe un « Google Notes » (scratchpad ? notepad ?), assez bien caché, je ne m’en rappelle plus vraiment.

    Sinon, il existe des tonnes de widgets ToDo-list (voire bloc-notes !) pour la Homepage Google. Pas beaucoup de place, et beaucoup d’AJAX et JS pour charger toute la page, mais après tout, si elle est déjà ouverte…

    Enfin, après avoir moi aussi utilisé Google Docs quelque temps, je suis revenu à la simplicité : un « draft » Gmail par thème me suffit amplement comme bloc-notes : c’est la seule page que j’aie vraiment toujours ouverte, le champ de texte est tout ce qu’il me faut, le partage est distribué (et avec un seul login), et enfin si je finis de mettre ma note en forme je n’ai plus qu’à renseigner les destinataires et le mail part illico 🙂

    Je dois avouer qu’en plus ça correspond très bien à mon utilisation de GMail : tout mail non archivé ou tout draft encore dans mes brouillons est une chose à faire que je n’ai pas terminée. Ainsi, je sais que j’ai une vingtaine de drafts à long terme et pas vraiment importants, mais si je dépasse les 22 c’est que j’ai quelque chose sur le feu.

Article précédent :

Article suivant :