Google Wave : une autre façon de gérer l’information, la collaboration et les processus ?

12 novembre 2009

dans Gestion de l'Information

Google Wave a fait grand bruit lors de son lancement récent, bien qu’en phase bêta, et pourtant rares sont encore ceux qui sont capables de définir ce service avec précision. Il faut dire que Google diffuse les invitations encore au compte-gouttes et qu’il n’est donc pas aisé de pouvoir ouvrir un compte, quand bien même vous disposez déjà d’un accès Gmail ou Google générique.

Pourquoi tester Google Wave ? Pour comprendre ce que disent les auteurs de deux posts lus récemment sur deux blogs différents. Le premier article, « Can Google Wave become a disruptive, good enough BPMS ?« , attire l’attention sur le fait que Google Wave pourrait bien, avec quelques fonctionnalités complémentaires, devenir un sérieux concurrent  aux outils collaboratifs et à tous les systèmes de workflow orientés contenus (‘Content Centric Processes’). Le second article, intitulé « Google Wave, a disruptive BPM solution ?« , reprend les arguments du premier et donne un avis différent mais pas si éloigné au final. En substance, ce que disent ces deux auteurs pourrait se résumer ainsi : Google Wave pourrait, à terme et après quelques ajouts fonctionnels, venir concurrencer les outils de partage collaboratif que sont MS SharePoint ou Lotus Notes, et en particulier venir bousculer les habitudes en matière de gestion de processus de type routage qui sont souvent mis en œuvre sur la base des ces deux plates-formes. D’autre part, tous ceux d’entre nous qui utilisent encore MS Excel pour gérer bien souvent des processus de diffusion de l’information en entreprise, pourraient également voir Google Wave d’un bon œil si tant est qu’ils souhaitent moderniser leur façon de travailler.

Inutile de dire que j’ai eu envie d’en savoir plus très vite et que j’ai donc usé de mes différentes ressources (Twitter, Facebook) pour trouver une invitation. Quelques jour d’attente et ouverture pour la toute première fois de mon interface Wave, première étape de ma découverte du système.

Google Wave - introduction

Ecran d’accueil de Google Wave – tout premier accès

Le tout premier écran qui s’offre à moi est très austère. On est bien chez Google, la charte graphique est sobre, l’interface dépouillée et un ensemble d’informations de base sur mon compte sont déjà présentes. Afin de pallier au désarroi de l’utilisateur novice, Google fait bien les choses et propose un ensemble de vidéos d’introduction dont la toute première expose les grands principes de Wave.

Présentation de Google Wave - video

Présentation vidéo de Google Wave

Il y manque pourtant à mon goût une approche plus globale, simple, qui explique ce qu’est une vague – ‘Wave’ – et j’ai bien aimé cette autre vidéo qui présente le concept :

Image de prévisualisation YouTube

Présentation de Google Wave – le concept ‘Wave’

En quelques mots, Google Wave regroupe en un même lieu l’ensemble des informations relatives à un sujet donné, qui intéresse ou nécessite la participation de plusieurs intervenants, et qui fait appel à une série d’actions et de documents joints.

Google Wave vient combler les lacunes de la messagerie électronique (« l’email a été inventé il y a 40 ans » dixit Google …) et facilite la collaboration entre intervenants d’un même groupe de travail/réflexion. On est effectivement tout proche du monde collaboratif, et dans l’esprit tout au moins, en concurrence directe avec certains des outils cités précédemment. Reste à voir comment Google Wave est capable de gérer ces espaces partagés, ce qui sera l’objet d’une prochaine note dès que j’aurai pris le temps de découvrir un peu plus le service.

Si vous souhaitez participer à l’expérimentation et me rejoindre sur Google Wave, envoyez-moi un message pour que l’on collabore.

Lire la suite :

Article précédent :

Article suivant :