CEO Study 2010 : le nouveau visage du Dirigeant d’Entreprise

21 mai 2010

dans Gestion de l'Information

La CEO Study est une étude qu’IBM publie désormais tous les ans et qui présente les résultats de la grande enquête réalisée auprès des principaux dirigeants d’Entreprise interrogés. Cette année, la CEO Study s’est focalisée sur « Le nouveau visage du dirigeant d’entreprise » ou « Comment réussir dans le nouvel environnement économique ? ».

Profitons des facilités du web pour découvrir la vidéo de présentation (en anglais) de l’étude :

http://www-935.ibm.com/services/us/ceo/ceostudy2010/videos/introducing_the_2010_ceo_study.flv

Je cite l’introduction de cette étude téléchargeable sur le site CEO Study :

Les Dirigeants doivent faire face à un ensemble de changements globaux – volatilité, incertitude – qui caractérisent le nouvel environnement économique. Cette tendance n’est pas nouvelle, cependant ces changements possèdent un caractère complexe, perçu comme étant de plus en plus intense.

79 % des chefs d’entreprise s’attendent à une recrudescence de la complexité, mais seulement 49 % s’estiment prêts à l’affronter. Comment les organisations peuvent-elle alors gérer et tirer profit de ce nouvel
environnement?

Pour affronter cette complexité, l’étude nous met en évidence trois grands enseignements :

– Développer un leadership créatif

La créativité est la qualité numéro 1 de leadership selon les dirigeants pour réussir dans le nouvel environnement économique. Les dirigeants interviewés nous ont fait part de leur nécessité d’avoir une créativité managériale, une pensée beaucoup plus audacieuse qui sorte des sentiers battus.

– Réinventer la relation client

Dans un monde massivement interconnecté, nous passons d’une relation bilatérale à une communication multilatérale. Il en ressort de l’étude que la relation client doit être repensée, approfondie. Mieux comprendre, mieux interagir pour mieux servir les clients tel est l’enjeu. Pour cela, créer une intimité client plus profonde est la
priorité numéro un des dirigeants. En plus d’une communication approfondie, le client doit être intégré à tous les niveaux de l’organisation, et donc participer au processus de production permettant ainsi la co-création.

– Construire une dextérité opérationnelle

Les dirigeants déploient de multiples stratégies pour essayer de devenir maître de la complexité. Pour cela ils doivent rendre leurs organisations plus rapides, plus flexibles afin quelle soient capables d’utiliser la complexité à leur avantage.

Vous pouvez retrouver la présentation des résultats en français ou télécharger l’étude après inscription.

Lire la suite :

Les commentaires sont fermés sur cette entrée.

Article précédent :

Article suivant :