Big Data version 1956 : à quoi ressemblaient 5Mb de données

28 décembre 2011

dans Gestion de l'Information

Si le phénomène Big Data commence à prendre de l’ampleur, il n’en reste pas moins que la problématique de gestion des gros volumes de données n’est pas nouvelle. Sans vouloir résumer Big Data à la seule problématique du volume (il y en a deux autres*), j’ai retrouvé ces jours-ci une illustration qui date de 1956 et représente un support de stockage d’époque, en cours de chargement dans un avion. Epreuve au combien difficile puisqu’il s’agit de charger pas moins de … 5Mb !

baie IBM 305 RAMAC 5Mb 1956

De quoi prendre un peu de recul en attendant la rentrée et quelques articles plus consistants, mais aussi de quoi réfléchir sur les problématiques associées à la volumétrie, à la gestion des données, à leur administration, à leur analyse. Si vous avez des avis sur ces sujets, je vous incite au passage à laisser un commentaire.

Légende associée à l’image

Cette photo montre ce à quoi ressemblaient 5Mb de stockage sur disque en 1956. Cette baie IBM 305 RAMAC était alors à la pointe du progrès, pesait une tonne, nécessitait un chariot élévateur pour son transport. Elle était composée de 50 disques 24 pouces distincts qui occupait une surface totale de 1,5 mètre carré. Le coût annuel de possession était alors estimé à 35000 US$. Aujourd’hui, cette baie ne suffirait pas à stocker la moindre des photos numériques issue d’un appareil compact basique.

*Big Data, les 3V : Volume, Vélocité et Variété.

Source : Petapixel

Lire la suite :

Les commentaires sont fermés sur cette entrée.

Article précédent :

Article suivant :